LÉGUMES SUR TOITURE                                              Les légumes comestibles de l'espace urbain

Dachgemüse

Le jardinage urbain est un trend dans les villes et la culture des légumes sur toiture permettent de réagir à la sensibilisation accrue aux produits locaux. Compte tenu de la croissance de la population dans les zones urbaines, les jardiniers urbains attachent une grande importance à la culture des légumes sur toiture. Les possibilités du jardinage urbain sont pratiquement illimitées : sur les toits, les terrasses, les balcons ou les friches urbaines, les fleurs et les légumes sont cultivés dans des jardinières partiellement improvisées, et il n'est pas rare qu'ils poussent à la verticale ou suspendus.

Jardinage urbain - Jardiner sur le toit, le balcon et la terrasse

" Jardinage urbain " et " Agriculture urbaine "
Ces deux termes font référence au développement américain du jardinage urbain, qui est né à New York dans les années 1970, avec la construction des premiers jardins communautaires. 

Urban Gardening

Histoire jardinage urbain

L'horticulture urbaine est pratiquée depuis que les villes existent. Autrefois, la durée de conservation des aliments était courte et jusqu'au milieu du XIXe siècle les possibilités de transport étaient limitées. Les fruits et légumes étaient donc produits dans les villes. La construction de logements a mis à disposition des surfaces pour le jardinage dans les lotissements des travailleurs. Cette forme de jardinage urbain est encore connue aujourd'hui sous le nom de jardins familiaux. La pénurie d'approvisionnement pendant la première et la deuxième guerre mondiale n’a fait qu’accroître le besoin de zones de jardinage dans les villes. Dans les années 60, les jardins de légumes ont de plus en plus disparu des agglomérations et les espaces ouverts entre les bâtiments résidentiels ont été rétrécis par des places de parking ou des voies d'accès. Ce développement urbain a été contré par le mouvement des jardins naturels au début des années 1970. Alors qu’autrefois, lors d’actions nocturnes, les militants ou les jardiniers de la guérilla dispersaient clandestinement, des graines de fleurs aux jachères, aux pieds des arbres ou aux îlots de circulation le jardinage urbain est désormais une forme de jardinage acceptée.

La culture des légumes dans l'espace urbain

Quelles sont les exigences ou les conditions applicables à la surface du toit, de la terrasse ou du balcon ?

- Charge maximale kg/m2 sur la surface de la végétation (statique)
- Spécifications de rétention pour la surface du toit
- Ecoulement d'eau (pente)
- Accès à la zone de végétation et praticabilité (réglementation)
- Raccordement à l'eau pour l'irrigation ou le système d'irrgation
- Spécifications pour la végétalisation ou l'utilisation du balcon, de la terrasse     et du jardin par le propriétaire

À quoi ressemble le lieu de plantation ?

- Incidence de la lumière (lumière directe du soleil, ombre partielle ou ombre)
- Situation du vent sur le toit, la terrasse ou le balcon
- Exigences relatives au bilan hydrique

Comment et qu'est-ce qui est cultivé ?

- Sélectionner les jardinières en fonction de l'espace racinaire ou de la forme  de croissance
- Installation des supports grimpants
- Sélection du substrat en fonction de la culture
- Besoins en eau et en nutriments de la culture
- Techniques de culture appropriées
- Rotation des cultures ou rafraîchissement de la terre existante
- Combinaison de fleurs et de légumes pour attirer les pollinisateurs

Conseils biodiversité

Les insectes fournissent, pour nous les humains, des services écosystèmiques importants, tels que la pollinisation des cultures ou de la défense contre les parasites. Grâce à des éléments structurels tels que des tas de pierres, du bois mort ou un hôtel d'insectes, il est possible d'attirer des pollinisateurs et des organismes utiles et ainsi favoriser la biodiversité dans le jardin potager ou respectivement sur le toit.

Hôtel d'insectes
Biodiversité
Biodiversité